VINCENT PEREGO

Réflexion du photographe genevois Vincent Perego, du 16 mars au 27 février 2021

«Réflexions part de l’idée que dans la galaxie d’images que nous prenons au quotidien avec nos smartphones, les détails nous échappent. Du coup, j’ai eu envie de capturer et de révéler ce que je percevais des particularités de chaque chose. Mon travail doit être perçu comme un échantillon de ce qui nous entoure. Il permet d’y porter un regard attentif et différent.»

 

Technique

Vincent Perego applique des filtres de couleur, il joue avec les traitements de films comme on le faisait au temps de l’argentique. Il fait varier les curseurs des contrastes, habité par l’obsession de transformer ses images en une sorte matière organique.

 

Le papier et les encres 

Avec l’expertise d’Aurélien Garzarolli, spécialiste en tirages d’art chez Actinic à Genève, Vincent Perego sélectionne un papier Hahnenmühle 100% coton, finition satin, dont la texture donne un rendu incomparable à son type de prises de vues. Les encres pigmentaires créent des noirs profonds tandis que les couleurs s’enrichissent de reflets métallisés qui génère le doute chez le spectateur. Le voici en train de s’interroger : est-il bien en train de contempler une photo ou s’agit-il d’une nouvelle «matière».

 

L’artiste photographe joue avec les transparences issues d’une nature surprenante et inspirante que Vincent Perego nous donne à regarder, et à méditer.

DSC09638_DxO.jpg

Rue de Chantepoulet 19   |   1203 Genève   |   Switzerland

...merci de vous abboner à notre newsletter!
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean